#6 Trésors Naturels — Le Carthame

par MyMira

Aujourd’hui: le Carthame. La série #TrésorsNaturels vous fait découvrir des plantes, des actifs ou des créations naturelles peu connues, voire oubliées parfois.

“Remontons le temps jusque l’Egypte Ancienne”

Aujourd’hui, remontons le temps jusque l’Egypte ancienne, dans le croissant fertile où commence notre histoire. A cette époque, les tisserands de tous horizons travaillent dur à la découverte de nouvelles teintes, de nouvelles couleurs. Les teintures chimiques n’existent pas encore, et l’on plonge souvent les étoffes dans des bains colorés dans lesquels quelques plantes ont pu être infusées pour donner une couleur particulière.

Le carthame, c’est l’un des alliés des égyptiens qui, les premiers, en tirent de belles teintes rouges et jaunes pour la soie et le coton, ce qui lui donnera le nom de safran des teinturiers. On l’utilise aussi pour ses graines, riches en huiles, qui sert surtout à l’époque à l’éclairage, et plus rarement à la consommation régulière.

Si le carthame côtoie l’homme aussi longtemps et jusqu’à nos jours, c’est qu’il accompagne les civilisations de la méditerranée, en restant dans les zones plus arides qu’il affectionne tout particulièrement. cartamo chez les médiévaux, et kurthum en arabe, il se présente comme un cousin du chardon, et nécessite qu’on soigne sa base, car il est très sensible aux mauvaises herbes.

On le nomme également Faux Safran, de par la ressemblance qui lie les deux fleurs, et de par l’idée saugrenue qu’ont eu les hommes à travers les âges de faire passer le carthame pour son cousin bien plus rare, donc bien plus cher.

"sa richesse en vitamine K, en font un excellent conditionneur pour la peau et les cheveux"

Côté santé, ce n’est que récemment que la plante revient sur le devant de la scène, en soignant très facilement les peaux couperosées et soumises aux rougeurs. Sa composition chimique, notamment sa richesse en vitamine K, en font un excellent conditionneur pour la peau et les cheveux. La présence d’actifs comme les dérivés de sérotonine ou la vitamine E (anti oxydant très efficace) prévient de vieillissement de la peau en luttant contre les radicaux libres, ce qui en fait un très bon outil anti-âge dans la gamme des huiles cosmétiques, tout comme le chanvre ou la cameline par exemple.

Ses acides gras insaturés comme les oméga 6 et 9 sont très précieux et réparent la peau en synergie avec les dérivés de sérotonine, reconnus pour simuler la production de cellules agissant dans le maintien de la peau, appelées fibroblastes.

“Privilégiez toujours l’huile non raffinée”

Attention toutefois à choisir une huile vierge et pressée à froid, afin de garder tous les actifs sans les endommager. Entre huile raffinée et non raffinée, privilégiez toujours la seconde, car elle ne subit aucun traitement chimique et libérera la pleine puissance du carthame. Dans sa version “brute”, l’huile de carthame possède des notes de noisettes au gout, et arbore une robe jaune foncé tandis qu’elle ne possède aucune saveur et une robe jaune pâle dans sa version raffinée.

Très facile à appliquer et adaptée à tous types de peaux, l’huile de carthame s’utilise autant pour la peau du corps, du visage, les soins quotidiens que pour le traitement de la couperose, les préparations de shampoing naturels et les soins express sur les pointes.

"En complément du kukui ou du chanvre sur la longueur des cheveux"

Appliquez par exemple en complément du kukui ou du chanvre sur la longueur des cheveux, en insistant sur les pointes, puis enveloppez les dans une serviette tiède pendant 30 à 40 minutes. Lavez enfin vos cheveux comme à votre habitude, et vous constaterez vite une fortification de ceux ci dès la première utilisation.

Sur la peau, une utilisation maline est de l’appliquer en démaquillant ou en soin anti-cernes. Les vitamines E et K favoriseront alors la récupération de la peau et stimuleront (pour la K) la circulation sanguine de vos paupières, pour leur rendre une vivacité et une teinte fraîche :)


Une idée ? Une envie ? Une nouvelle plante dont vous voudriez que nous parlons ? Ecrivez-nous à contact@mymira.fr !


#1 Collaboration - Iletaituneveggie x MyMira

#1 Un peu de science : Les différentes méthodes de fabrication des huiles

Notre premier article de la série “Un peu de science”, destinée aux curieux qui souhaitent en savoir plus sur les huiles, reprend, étape par étape, leur fabrication.

 

Newsletter