#1 Une huile une histoire : Vivre d’amour et de Coco

La série une huile une histoire vous fait découvrir l’origine de chaque huile, de sa sélection à sa fabrication.

par MyMira

Le cocotier, véritable trésor de Madagascar, est une plante qui appartient à la famille des palmacées. Le cocotier a été découvert en Inde au VIIe siècle et il a fallu attendre le Xe siècle avant qu’il arrive sur les côtes Africaines.

Aujourd’hui, on en trouve un peu partout dans le monde, à condition que la zone soit chaude et humide. A Madagascar, il pousse principalement sur la côte Est de l’île, notamment au Nord-Est où on trouve la cocoteraie de Soavoanio, la plus grande de l’île, où l’on peut trouver plus de 800 000 cocotiers.

"Si je ne pouvais prendre qu’une seule chose avec moi sur une île déserte, je prendrais un cocotier."

Alt Text

En effet, il existe des centaines de façons d’utiliser cette plante : produits alimentaires, meubles, combustibles, cosmétiques, sacs, vêtements, accessoires… L’utilisation du cocotier a pour seule limite l’imagination.

La noix de coco est bien évidemment un élément de base de l’alimentation sur la grande île : elle peut être mangée nature ou séchée, son eau et son lait désaltèrent. Son huile est bien connue pour son utilisation cosmétique car elle est riche en acides gras saturés et en vitamines A et E. Traditionnellement, à Madagascar, peu de temps après leur naissance les enfants sont plongés dans un bain d’huile de coco, afin de profiter de toutes les vertus de cette dernière pour la peau.

Malheureusement, bien qu’il y ait énormément de producteurs d’huile de Coco à Madagascar, il est assez difficile d’en trouver un qui produise à qualité constante et en quantité suffisante. Nous avons donc rencontré de nombreux producteurs avant de sélectionner notre Coconut Rhapsody. Elle est produite dans un petit village où la fabrication d’huile de coco est l’activité principale et à laquelle tous les habitants participent.

"Le cocotier peut être utilisé de plus de 300 manières différentes : son tronc, ses feuilles et ses fruits servent de matière première pour fabriquer divers objets, cosmétiques, produits alimentaires…"

L’huile de Coco est tout simplement le cosmétique tout usage à avoir chez soi, on peut tout faire avec. Laissez vous envoûter par son subtil parfum exotique et voyagez à Madagascar sans quitter votre salle de bain.

Vous pouvez l’utiliser en crème hydratante pour le corps, sa texture grasse laisse votre peau douce, satinée, et délicieusement parfumée. Appliquez une petite noisette sur n’importe quelle zone du corps (particulièrement efficace sur les jambes sèches) et massez jusqu’à ce que l’huile pénètre complètement.
Pour vos cheveux utilisez l’huile de Coco en masque sur les pointes : elle fait des miracles sur les cheveux secs et abîmés. Appliquez la de préférence sur cheveux secs, car les cheveux mouillés empêchent l’huile de pénétrer la fibre capillaire.

Alt Text

Notre Coconut Rhapsody est également un excellent démaquillant : prenez une toute petite noisette d’huile et massez vos yeux, vos lèvres et votre visage pour faire partir délicatement le maquillage. Essuyez bien votre visage à l’aide d’une serviette ou d’un coton démaquillant pour retirer l’huile. Cette étape est importante car l’huile de coco est comédogène : elle a tendance à boucher les pores.

Pour les plus aventurières d’entre vous, mélanger votre huile de Coco à du bicarbonate de soude et vous obtiendrez un dentifrice qui blanchit naturellement les dents.

Pour les gourmandes, ajoutez une cuillère d’huile de Coco dans vos plats (elle remplace le beurre) et savourez son goût exotique. Mais bon, même si vous êtes gourmande on vous recommande surtout l’huile de Coco en utilisation cosmétique parce qu’elle fait vraiment des miracles sur la peau et les cheveux !


#1 Collaboration - Iletaituneveggie x MyMira

#1 Un peu de science : Les différentes méthodes de fabrication des huiles

Notre premier article de la série “Un peu de science”, destinée aux curieux qui souhaitent en savoir plus sur les huiles, reprend, étape par étape, leur fabrication.

 

Newsletter