Les 6 Utilisations de l'huile de Coco pour le visage

✨Un Chouchou Venus & Gaia offert pour toute commande de 80 € ✨

Les 6 Utilisations de l'huile de Coco pour le visage

Créé le09/11/2022
Mis à jour le 09/11/2022

L'huile de Coco est une base, un passage obligé, une référence de la cosmétique naturelle. Et pour cause : qui n'a jamais rêvé de se retrouver en quelques inspirations, au soleil, devant de hauts cocotiers qui ondulent au rythme d'un vent calme et protecteur.

Coconut Rhapsody, comme on l'appelle chez MIra, dans un pot en verre, et avec un couvercle en bambou, pour vous rappeler que cette huile est résolument naturelle. Pas d'additifs, pas de correcteurs, pas de conservateurs : elle vient tout droit des cocotiers de l'ouest de Madagascar. L'odeur est plus ou moins marquée selon les lots, la texture est douce : c'est une huile qui fond sur la peau.

 

Chez Mira, elle fait figure d'exception, car on ne la trouve pas en flacon, mais en pot de verre. En effet : elle est solide sous les 23°C. Il suffit pendant les périodes de froid de passer le pot sous un filet d'eau chaude ou bien de le laisser sur un radiateur pour que l'huile de Coco redevienne liquide sous vos yeux ébahis !

10,90 €
Si vous n'avez que deux minutes (même pas) On vous résume tout avec un membre de l'équipe :

En résumé

- L'huile de Coco est très polyvalente et est idéale pour le visage

- Elle convient aux peaux sèches, normales et très sèches

- Elle est solide en dessous de 23 °C

Nos conseils

1 - Se faire un masque visage maison

C'est un soin beauté tout simple, que l'on vous conseille pour débuter avec notre huile de Coco.

Il se réalise avec des ingrédients tout à fait communs de votre cuisine :

- Du miel (nous avons un petit faible pour le miel d'acacia)

- Un yahourt (perle de Lait, non on blague : un yahourt nature et bio)

Mélangez dans un récipient, puis appliquez sur votre visage directement. Laissez reposer une dizaine de minutes et profitez de l'effet frais de ce masque nourrissant.

2 - Pour les lèvres

Prenez une petite noix d'huile de Coco avec l'index, puis tapotez délicatement vos lèvres à l'aide de la pulpe de vos doigts. L'huile de Coco fond au contact de la peau humaine, donc ne tardez pas trop, mais appliquez cette huile sur vos lèvres, pincez si besoin avec celles ci. L'idée est de les repulper et de les nourrir à l'aide de ce soin naturel.

Pas de contre-indication pour cette zone du corps, ses propriétés assouplissantes vont vous permettre d'avoir de belles lèvres toutes douces : pensez à nous pour les bisous !

3 - Contre les cicatrices et les brulures

Nous vous le disions en introduction ; elle est un couteau suisse très important de la cosmétique naturelle, de par sa composition et les bienfaits de l'huile qui sont très larges.

Contre les cicatrices, brulures et coups de soleil, nous vous conseillons cette huile issue de Noix de Coco de Madagascar, en application directe sur la zone, pour l'apaiser, la réparer, et la soulager. Elle sera excellente en synergie avec l'huile végétale de Moringa, surtout si vous cherchez des effets cicatrisants pour lesquels excelle le Moringa.

4 - Contre les rougeurs

Mélangez dans un récipient deux cuillères à soupe d'huile végétale de Calendula et deux cuillères à soupe d'huile végétale de noix de Coco. Cette "soupe d'huile" ou "masque" sera très efficace contre les rougeurs du visage et du corps. Attention toutefois à contacter un professionnel de santé en fonction des symptômes.

5 - Pour un cocktail anti-rides

L'huile de Coco se marie très bien aux autres huiles végétales et essentielles. Pour une routine anti-rides sur les peaux sèches à mixtes (pour les peaux mixtes, évitez la zone T, plus sujette aux boutons avec l'huile de Coco qui est comédogène), elle est une très bonne solution au quotidien, de par ses propriétés émollientes. Elle se mélange très bien aux autres huiles végétales comme les huiles de Moringa, de figue de barbarie, de carotte, et les huiles essentielles comme les huiles de palmarosa ou de géranium bourbon.

6 - En démaquillant

Elle est une alliée très utile pour enlever les maquillages tenaces, même waterproof ! Comme l'huile végétale de Jojoba que l'on vous conseille souvent pour les démaquillages naturels (mais plus légers), l'huile de Coco permet de se démaquiller à l'aide d'un coton bio en massages circulaires du visage. En quelques secondes, sans frotter, le maquillage est emporté sur votre coton. Si vous souhaitez, vous pouvez rincer avec une lotion biphasée ou un hydrolat juste après, pour rafraichir votre peau et la tonifier. L'idéal est alors de se tourner vers l'hydrolat de mélisse, tout doux et très agréable !

 

Pour les peaux sèches

L'huile de Coco est très adaptée pour les peaux sèches qui sauront tirer tous les bienfaits de cette huile vierge.

En masque pour le visage, elle permet de raffermir la peau et de la nourrir. Elle s'utilise pure ou mélangée, en masque visage, seule ou alliée à du gel d'aloe vera par exemple. Sa teneur en acide laurique lui donne une texture assez grasse, qui vous permettra de prolonger votre masque visage en massage pour le visage (et une session de Yoga du visage pour les plus motivé(es), qui permettra de vous détendre).

Pour les peaux grasses

 

Pour les peaux grasses, attention. L'huile de Coco étant comédogène, (son Indice de comédogénicité est de 4 sur 5, elle favorise donc l'apparition des boutons sur les peaux grasses), nous vous déconseillons de l'utiliser pure. Si vous souhaitez l'utiliser pure en démaquillant, privilégiez plutôt l'huile de Jojoba, bien plus douce pour les peaux grasses et mixtes. En revanche, elle reste un très bon ingrédient cosmétique, très riche, et vous pourrez profiter de ses bienfaits dans des produits naturels formulés avec de l'huile de Coco, mais pas à 100%. Ce sera le cas de notre baume repulpant maison par exemple. A votre petit pot !

Vos Questions

L'huile de Coco peut-elle donner des boutons - est-elle comédogène ?

Oui, elle est malheureusement comédogène.

On parle d'ailleurs d'un indice de 4 sur 5, là où les huiles de chanvre, de Tournesol et de Jojoba sont très peu comédogènes à 0 ou à 1. Cela veut simplement dire qu'il faut se poser la question de son type de peau avant de l'appliquer sur le visage par exemple. Votre peau est grasse ou à tendance grasse ? Mieux vaut se tourner vers une autre huile, car la Coco risquerait de provoquer l'apparition de boutons. Votre peau est mixte ? Le front et la zone T du visage sont des zones à risque, et il faudra faire attention lors de l'application de la Coco : ne la mettez qu'hors de ces zones. Votre peau est normale ou à tendance sèche ? Alors pas de soucis, vous pouvez profiter des bienfaits de la Coco sans problèmes !

Peut-elle s'utiliser en démaquillant naturel ?

Oui tout à fait. On peut l'utiliser pure, en mettant quelques gouttes de coco sur un coton bio puis en massant en petits cercles la peau du visage. Si vous avez une peau grasse ou mixte, mieux vaut en revanche utiliser de l'huile végétale de Jojoba, plus adaptée à tous les types de peaux. Mais l'huile de Coco permettra aux peaux adaptées d'éliminer même les maquillages ou rouges à lèvres les plus résistants. Après le démaquillage, vous pouvez tout simplement vous rincer le visage à l'eau claire ou à l'hydrolat de mélisse.

Peut on la laisser poser la nuit ?

D'un point de vue purement théorique, oui tout à fait, cela laissera le temps à votre peau de prendre la quantité d'huile dont elle a besoin pendant la nuit. En pratique, il sera difficile de maintenir l'huile sur le visage, et nous vous conseillons des masques plus courts. Pour les cheveux, c'est plus simple : il est plus facile de les maintenir toute la nuit enveloppés dans une serviette pour éviter de tacher les draps et l'oreiller.

Quels sont les inconvénients de l'huile de coco ?

Les inconvénients se trouvent surtout dans son Indice de comédogénicité : de 4 sur 5. En effet, là où l'huile de Jojoba régule la production de sébum et aide la peau à se rééquilibrer, l'huile de Coco va avoir tendance à surgraisser les peaux grasses, et sa composition loin du sébum de la peau en fait une très bonne alliée pour protéger et restaurer la couche protectrice de la peau naturelle, mais une moins bonne alliée pour réguler le sébum.

Elle sera cependant très utile pour lutter contre les coups de soleil, les rougeurs et les irritations là où d'autres huiles végétales seront moins nourrissantes.

Quel est l'effet de l'huile de coco sur la peau ?

Elle adoucie, protège et satine la peau. Si vous cherchez une alliée de tous les jours, une alliée massage ou une alliée réparatrice pour les brulures, les coups de soleils ou les rougeurs, l'huile de Coco est un très bon choix, et très facile d'utilisation grâce à son aspect solide à température ambiante.

Est-ce que l'huile de coco est bonne pour le visage ?

L'huile de Coco, bien utilisée, régulièrement et en soin de jour, est très utile pour nourrir la peau du visage et la lisser.

Elle rend la peau plus douce, nourrira les peaux les plus sèches et aura une bonne action contre les rougeurs, les coups de soleil et les zones arides. Elle se marie particulièrement bien avec l'huile végétale de Moringa pour des masques visage anti-âge, et avec l'huile végétale de Calendula pour des soins apaisants (surtout sur les peaux sensibles et sujettes aux rougeurs).

Quelle huile de coco pour le corps ?

On vous conseille une huile végétale de Coco vierge, non traitée et non raffinée. L'huile de Coco est adaptée à toutes les parties du corps sauf pour les peaux à tendance grasse car son indice de comédogénicité est assez élevé (4 sur 5), ce qui rend l'apparition de boutons et de comédons plus probables sur les zones concernées.

C'est une huile de massage très efficace, en particulier pour les massages longs, car dans le cas de l'huile de Coco, ses acides gras saturés lui permettent de rester longtemps en surface de la peau. Elle se marie également très bien aux huiles essentielles (ylang ylang pour un massage suave / relaxant, géranium bourbon pour un massage anti-âge, katrafay pour un massage bien être sportif) et sera une excellente huile support.

Comment utiliser l'huile de coco sur le visage ?

C'est tout simple : il vous suffit d'en déposer une petite noix au creux de votre main (très petite, n'ayez pas peur de sous-doser pour en ajouter par la suite), puis d'étaler sur votre visage avec la pulpe de vos doigts en massages circulaires.

Elle s'utilise pure pour les peaux sèches ou à tendance sèche, et mélangée ou en dilution pour les peaux plus grasses. Ou dans un soin par exemple : elle intervient dans la formule de notre baume de nuit repulpant au pamplemousse.

Elle permet de lutter contre le manque d'hydratation de la peau, en restaurant la couche protectrice naturelle de celle ci : le film hydrolipidique, qui permet de garder l'hydratation de la peau.

Quelle est l'odeur de notre huile de Coco ?

 

Elle varie d'assez neutre à très marquée, selon les lots et les arrivages (et les climats et cocotiers de la Grande île : ici, c'est un produit naturel qui peut varier comme varient les plantes, loin des produits très standardisés du commerce !

Si vous n'avez que deux minutes

En audio ...

... ou en texte

L'huile de Coco, chez Mira, c'est une institution. Un des piliers de la gamme, et pour cause.

Elle est très connue de par le monde, et est une huile très utilisée à Madagascar, même si sa production se fait surtout en Asie du Sud Est, et notamment en Indonésie. ça a été super pour nous de pouvoir vous la proposer de Madagascar, à partir de cocotiers sauvages. Et ça donne un produit avec beaucoup de caractère, assez loin des produits industriels retravaillés, purifiés, reparfumés. Le hic pour nous ? C'est qu'elle coûte plus cher, bien plus cher que les huiles de Coco industrielles; mais bon : on travaille avec Madagascar ou on ne travaille pas avec Madagascar, il faut choisir. Nous on a choisi la grande Ile, et on a choisi au passage de vous proposer cette huile en pot, pas en flacon en verre comme d'habitude. Pourquoi ? Parce que comme ça c'est plus facile à utiliser, l'huile de Coco étant souvent solide en dessous de 23 °C. Et on vous le dit car on le dit tous les ans : c'est une très bonne idée tous les hivers car l'huile est alors toujours solide. Mais chaque été, vous êtes un certain nombre à vous demander pourquoi on l'a mise en pot et non en flacon. Eh bien oui, pour les plus au Sud d'entre vous, elle arrive souvent liquide : au dessus de 23°C. Pas de panique : elle redevient solide dès que la température baisse, et ces différents changements d'état n'altèrent pas ses qualités : il faut juste faire attention à ne pas multiplier les trop grands écarts de température. Mais pas de panique, l'huile de Coco est très robuste pour votre routine beauté.

Elle se conserve très bien et assez longtemps, et ce sans traitement chimique et en pression à froid ! Elle s'utilise très facilement pour le visage : il suffit de l'appliquer sur le visage, en mettant une petite noix au creux de votre main. La Coco fond au contact de la peau humaine, et il vous reste à l'appliquer en petits massages circulaires sur votre visage. Elle sera parfaite en "soin hydratant", même si le terme hydratant ne correspond pas à une huile végétale, qui va protéger la peau de la déshydratation plutôt que l'hydrater. Elle est très efficace sur les peaux sèches, à tendance sèche, normales et mixtes en dehors de la zone T. Pour les peaux plus grasses ou à tendance grasse, attention : elle peut sur le visage favoriser l'apparition de boutons / points noirs, boucher les pores et être contre productive : les peaux grasses devront plutôt utiliser l'huile de Jojoba pour se démaquiller, ou l'huile végétale de Moringa pour aider à la cicatrisation ou contre la couperose et l'acné.

 

L'huile de Coco reste cela dit un vrai couteau suisse, un élément indispensable pour le visage, mais aussi le reste du corps et bien sûr les cheveux. On vous en parle pour ces deux sujets dans un autre audio, à bientôt chez Mira :)