Livraison offerte à partir de 39 € en France métropolitaine.




Adopter une routine beauté naturelle

Envie d’une routine beauté plus naturelle ? My Mira propose des alternatives plus écologiques aux produits de beauté traditionnels grâce à une composition 100% végétale et un emballage recyclable produit en Europe. Et aujourd’hui, on vous livre nos recettes et nos astuces pour prendre soin de soi et préserver la planète en trouvant des substituts naturels à nos essentiels beautés.

par MyMira

Un gommage maison au parfum exotique

Le gommage élimine les cellules mortes présentes à la surface de la peau. Les cellules mortes forment sur la peau un film organique, qui recouvre les nouvelles couches cutanées et gêne ainsi la respiration et la régénération de la peau. En les éliminant, le gommage rend la peau plus lisse, stimule le renouvellement cellulaire et permet une meilleure pénétration donc une meilleure efficacité du produit appliqué ensuite (soin hydratant, anti-âge…).

Il existe deux types de gommage : les gommages à action chimique et les gommages à action mécanique. Ce second type de gommage s’applique sur une peau humide et doit être émulsionné par des mouvements circulaires suffisamment appuyés pour exfolier sans pour autant endommager l’épiderme.
Le gommage peut être utilisé sur le corps ou sur le visage. Le gommage à grains ou gommage mécanique est particulièrement adapté au corps car sa peau est plus épaisse. Le gommage à grains doit être utilisé avec plus de précaution sur le visage si votre peau est sensible ou sèche : utilisez plutôt du sucre blanc, aux grains plus fins et massez doucement votre peau avec des gestes circulaires.

Pour révéler tous ses bienfaits, le gommage doit être réalisée régulièrement : si votre peau est grasse, un gommage deux fois par semaine est recommandé. Si elle est au contraire sèche, fine et fragile, un gommage hebdomadaire suffira. Le gommage peut être réalisé avant l’application d’un produit soin pour le visage ou pour le corps, afin de décupler l’efficacité de son produit. Il est également conseillé avant une exposition au soleil pour un bronzage plus uniforme et plus durable. De même, un gommage avant l’épilation permet de faciliter la prise du poil lors de l’épilation. Son utilisation régulière permettra à terme de limiter l’apparition de poils incarnés : une peau bien exfoliée entrave en effet moins la pousse des poils. Le gommage est toutefois déconseillé en cas de lésions, brûlures, infections cutanées ou coups de soleil.

Pour plus d’efficacité, réalisez votre gommage le soir : la peau sera plus réceptive la nuit à la stimulation du renouvellement cellulaire liée au gommage. De plus, la peau sera alors moins exposée au stress et aux polluants extérieurs et ne risquera pas d’être asphyxiée par un maquillage trop occlusif.

Pour un gommage maison, il vous faut :
- 40 grammes de notre Coconut rhapsody : grâce à l’acide myristique, l’huile de coco pénètre rapidement et hydrate votre peau en profondeur.
- 80 grammes de sucre en poudre. Choisissez du sucre blanc pour un gommage doux ou du sucre roux pour un gommage plus en profondeur. Les grains de sucre présents dans le gommage exfolient la peau et l’adoucissent.
- 6 gouttes d'huile essentielle au choix (on vous recommande celle de ylang ylang pour son parfum sucré)
- 2 gouttes de vitamines E pour la conservation

Alt Text

Faite fondre l’huile de coco au bain-marie ou au micro-ondes. Ajoutez le sucre puis l’huile essentielle et les vitamines E. Pour un gommage raffermissant, ajoutez 50 grammes de marc de café et de l’huile de coco jusqu’à l’obtention d’une texture souple. La caféine contenue dans le marc de café a une action anticellulite et antioxydante. Elle permet également d’améliorer la microcirculation sanguine et apaisera la sensation de jambes lourdes.
Versez le tout dans un contenant préalablement stérilisé à l’eau bouillante puis laissez refroidir afin que le sucre cristallise à nouveau.
Appliquez le gommage sur une peau nettoyée et humide, massez par légers mouvements circulaires puis rincez. Dans l’idéal, utilisez ce gommage sous la douche afin de pouvoir enlever le film gras laissé par l’huile de coco.
Après votre gommage, appliquez une huile végétale de votre choix pour hydrater et protéger votre peau. Grâce à l’élimination des peaux mortes, le produit pénètre mieux et l’efficacité de son action est renforcée. Choisissez votre huile végétale selon l’effet recherché : l’huile de chanvre pour un effet anti-âge, l’huile de jojoba pour son effet régulateur pour les peaux grasses ou encore l’huile de kukui pour les peaux sèches… Trouvez l’huile qui vous correspond grâce aux guides sur notre site.
Pour décupler l’effet jambes légères du marc de café, ajoutez une goutte d’huile essentielle de niaouli à l’huile végétale utilisée après le gommage.

Recette pour un déodorant naturel maison

S’il fait parti de nos essentiels beauté, il n’est pas facile de trouver une alternative naturelle aux déodorants traditionnels, à la composition complexe et peu transparente. On distingue deux types de déodorants : le déodorant antisudorifique ou antitranspirant, qui empêche la transpiration de s’évacuer et ceux qui éliminent les bactéries responsables des mauvaises odeurs. La transpiration a trois fonctions : elle contribue à réguler la température corporelle, permet l’élimination des toxines et des déchets de l’organisme et protège la peau en formant un film hydrolipidique. Notre déodorant naturel maison fait donc partie de la deuxième catégorie : il n’empêchera pas le corps de suer mais neutralisera les mauvaises odeurs par l’élimination des bactéries responsables.

Pour un déodorant naturel maison, il vous faut :

  • 6 cuillères à soupe de notre Coconut Rhapsody : l’huile de coco neutralise les mauvaises odeurs grâce à ses propriétés antibactériennes.
  • ¼ de tasse de fécule de maïs (maïzena), qui solidifie la texture du déodorant
  • 36 à 54 gouttes d’huile essentielle de palmarosa, à raison de 2 à 3 gouttes d’huile par 5ml d’huile) : antibactérienne et antifongique, elle agit à la fois en neutralisant les bactéries responsables des mauvaises odeurs et en apportant une douce odeur florale rappelant celle de la rose.

Vous pouvez ajouter également ajouter ¼ de tasse d’argile blanche pour ses vertus purifiantes ou encore ¼ de tasse de bicarbonate de soude pour ses propriétés assainissantes. Attention cependant au côté abrasif du bicarbonate : si vous avez la peau sensible, privilégiez l’argile blanche.

Faites chauffer l’huile de coco au bain-marie ou micro-ondes, ajoutez les autres ingrédients puis coulez le mélange obtenu dans un petit contenant, préférablement un pot en verre stérilisé à l’eau bouillante au préalable. Conservez votre produit à température ambiante. En cas de forte chaleur, conservez le produit dans un endroit frais (l’huile de coco fond au-delà de 24 degrés). Pour une version estivale de ce déodorant, ajoutez de la cire d’abeille pour solidifier sa texture et le rendre ainsi moins vulnérable aux fortes températures.
Appliquez le produit sous les aisselles avec vos doigts.

Pour les plus pressés d’entre vous, déposez simplement une goutte d’huile essentielle de palmarosa sous vos aisselles : elle neutralise les mauvaises odeurs et parfume vos aisselles d’une agréable odeur florale. Faites une semaine de pause après trois semaines d’utilisation. Pour un usage sur le long terme ou pour les peaux sensibles, diluez une goutte de palmarosa dans quelques gouttes d’huile végétale de votre choix (nos huiles de jojoba ou de moringa conviennent à tous les types de peau) avant de l’appliquer sur vos aisselles.
Nous vous rappelons que les huiles essentielles sont des produits très concentrés : leur utilisation est réservée à l’adulte et interdite aux personnes atteintes d’épilepsie et aux femmes enceintes ou allaitantes.

L’ingrédient secret pour des cils longs et épais

Petite astuce écologique pour profiter des bienfaits de notre huile de ricin, tout en donnant une nouvelle vie à un vieux tube de mascara.
Récupérez un tube de mascara que vous n’utilisez plus. Après avoir vidé l’excédent de mascara avec la brosse, rincez votre tube avec de l’eau chaude et du liquide vaisselle jusqu’à ce que l’eau qui en sorte soit claire puis remplissez votre tube d’huile de ricin.
Appliquez votre mascara maison tous les soirs avant d’aller dormir. Masse vos cils en douceur pour une meilleure pénétration de l’huile. L’acide ricinoléique, qui compose à 85% notre huile de ricin, fortifie et accélère la pousse de vos cils. Il est également réputé pour ses vertus antimicrobiennes. Grâce aux acides gras qu’il contient, il donne à l’huile de ricin ses vertus nourrissantes. Au réveil, rincez vos cils à l’eau claire. Si vous vous mettez de l’huile de ricin dans les yeux, rincez-les abondamment avec de l’eau.

Vous pouvez également utiliser votre mascara maison comme base de maquillage, pour protéger vos cils des composants chimiques de votre mascara habituel.

Par ailleurs, quelques gouttes d’huile de ricin suffiront à redonner vie à un mascara sec. Si votre mascara est un peu vieux, n’hésitez pas à nettoyer la brosse pour protéger vos cils des microbes.

Alt Text

Et vous, quelles sont vos astuces pour une routine beauté plus naturelle ? Envoyez-les-nous sur instagram @miramonamour !


I'm in love with the coco

La noix de coco, on la boit, on la mange, on la cuisine et on l'utilise en produit de beauté. Ce petit fruit est multi-fonction. Mais quelles sont ses origines, ses producteurs, son enjeu environnemental et ses rapports avec Madagascar ? On vous dit tout.

La couperose

Tout savoir sur la couperose, les facteurs qui favorisent son apparition et les solutions naturelles pour la limiter, on vous dit tout.

 

Une suggestion ? Une envie d'article pour le blog ? Dites le nous dans la section contact !

retourner sur le blog

Des notes, des dossiers, des documents sur les ingrédients naturels, sur leur origine, des plantes méconnues et fascinantes. Voyagez avec nous, au bord de l'océan Indien, dans nos compagnes, naturellement.

DES NEWS NATURELLES ? NOTRE NEWSLETTER EN TRAITE CHAQUE SEMAINE !