Livraison offerte à partir de 39 € en France métropolitaine. Expédition sous 48h.




Immersion dans le monde réaliste des ingrédients cosmétiques

Le guide complet des ingrédients cosmétiques

par Fiona

La différence entre bio et naturel

La différence repose sur la composition du produit

Un produit cosmétique dit naturel est un produit devant être composé de 95% d'ingrédients naturels, mais sans aucune preuve de ces dires. Même si un produit est soit disant 100% naturel, il ne donne généralement aucune information claire sur la provenance de ses matières premières, son impact sur la planète ni les ingrédients / matières végétales utilisées. Or, nous pouvons constater que nombreux sont les produits et les marques qui se proclament naturels. Il n’y a quasiment plus que ça dans les supermarchés.
Cependant, si on se penche sur la composition de ces produits “naturels”, il s'avère que plus de la moitié ne sont composés que de quelques ingrédients naturels représentant moins de 2% de la composition générale.

A savoir par exemple qu’en ajoutant une et unique goutte d’huile essentielle à un produit cosmétique, les entreprises peuvent l’ajouter dans la composition comme un ingrédient à part entière, comme si sa présence était aussi importante que le silicone présent dans le produit.

Cela est communément appelé du greenwashing soit “un procédé de marketing ou de relations publiques utilisé par une organisation (entreprise, administration publique nationale ou territoriale, etc.) dans le but de se donner une image de responsabilité écologique trompeuse".
De plus en plus d’entreprises bravent la confiance de leurs clients et font semblant d’être vertes. Cette facilité à mentir dans l'industrie cosmétique est due à un manque de réglementation du marché. En fait, il n'y a pas de normes juridiques en place pour protéger les termes liés à un cycle de vie de produits plus écologiques, comme le bio.

En ce sens, de nombreuses entreprises commercialisent leurs marques comme une marque écologiquement durable. Par exemple, cela peut être fait à travers un emballage en utilisant des couleurs vertes, mais aussi avec des termes clés tels que “naturel” ou “vegan”. De ce fait, dorénavant, lorsque vous tomberez sur un produit “naturel” au supermarché, dites vous que ce n’est pas suffisant et qu’il faut s’en méfier et vérifier sa composition et si possible sa certification.

Le greenwashing est l’une des raisons principales de la création des labels bio. En effet, il est d’autant plus facile de tomber dans le greenwashing lorsque l’on est peu voire pas du tout informé sur le sujet. Ainsi, pour vous assurer d’avoir de bons produits, n'hésitez pas à utiliser les applications INCI beauty et YUKA qui sont là pour vous guider et pour lutter contre les fausses marques “naturelles”.

De plus, aujourd'hui certaines certifications sont créées pour lutter contre le fléau qu’est le greenwashing. La certification biologique de la Soil Association “COSMOS” garantit les ingrédients biologiques utilisés, mais aussi que l'approvisionnement et la fabrication des produits soient exempts de produits chimiques controversés, de parabènes, de colorants synthétiques et de parfums artificiels. Depuis peu, certaines grandes entreprises comme Garnier demandent la validation de leurs produits a COSMOS avant de commercialiser leur produit comme “bio”.

Donc pour conclure, un produit bio se caractérise par sa composition stricte et contrôlée par un organisme certificateur. Elle doit être issue de l’agriculture biologique et contenir minimum 95% d'ingrédients naturels. Les 5% restants doivent faire partie des références autorisées par les organismes certificateurs. La certification biologique permet de prouver une certaine propreté et traçabilité des ingrédients.

Les différents organismes de certification

Le but du label est de fournir les informations nécessaires aux consommateurs et d'établir des niveaux d'exigences sur différents aspects du produit.
Ils reposent principalement sur des formulations vertes et concernent soit des matières premières, soit des produits finis.
Les labels sont généralement régionaux, mais certains sont plus reconnus que d'autres et sont basés en Europe tels que :

  • GreenLife Ecocert : Organisme qui fixe les normes à 95% d'ingrédients végétaux issus de l’agriculture biologique et minimum 10% d'ingrédients bio
  • Natrue : Organisation gouvernementale fixant les normes à 95% d'ingrédients naturels ou d’origine naturelle étant issus de l’agriculture biologique
  • Nature et Progrès : Association fixant à 100% de la composition qui doit être issue de l’agriculture biologique
  • CosmeBio : Association qui repose sur 3 engagements : l’engagement technique, l’engagement éthique et l’engagement marketing

Ces différents organismes certificateurs ont travaillé ensemble pour créer le label COSMOS qui harmonise les normes de chacun. COSMOS commence à se généraliser et s'utilise un peu partout dans le monde. Il existe néanmoins 2 labels COSMOS

  • Organic : “la teneur en ingrédients biologiques respecte un minimum de 95% du total et 20% au minimum du produit fini”
  • Natural : “la teneur minimum d'ingrédients bio n'est pas respectée mais 95% du total est d'origine naturelle”

NB : on constate rien qu'à ces deux labels que celui dit "natural" est moins stricte que le “organic”

Les certifications biologiques, aussi bien soient elles, sont néanmoins très coûteuses pour les entreprises. Les prix varient selon les pays, les tailles des entreprises et le nombre d’hectares à certifier. Les PME ou grandes entreprises ont généralement plus de moyens par essence et donc sont plus aptes à obtenir une certification. En revanche, ce n’est pas toujours le cas pour les start-up, entrepreneurs, petits producteurs locaux et indépendants comme ceux par exemple à Madagascar ou jeunes entreprises (comme nous !).

Les ingrédients à bannir

Sont présents dans les cosmétiques des produits chimiques / nocifs aussi bien pour notre santé mais également pour l’environnement. Ces ingrédients peuvent causer toutes sortes de problèmes de santé tels que des cancers, des allergies, de l'eczéma etc. Il est donc important de savoir les repérer.
Ce qu’il faut savoir lorsqu’on regarde la liste des composants c’est que les premiers ingrédients inscrits sont ceux présents en plus grande quantité. Ils sont classés en ordre décroissant donc ceux à la fin de la la liste ne sont présents qu’en petite quantité.
A noter qu’il est quasiment impossible de mémoriser tous ces ingrédients (a moins que l’on soit un expert ou que l’on ai une mémoire photographique). Nous vous conseillons de reconnaître les éléments importants (parabens, silicones, alcool, BHA et sulfates) et de vous aider grâce aux applications YUKA et INCI beauty (un paragraphe leur est dédié par la suite).

"Un perturbateur endocrinien est une substance ou un mélange de substances, qui
altère les fonctions du système endocrinien et de ce fait induit des effets
néfastes dans un organisme intact, chez sa progéniture ou au sein de (sous)-
populations".

OMS 2002

Les informations suivantes sont issues des 3 articles concernant les produits chimiques et leurs effets sur la peau.
https://www.notre-planete.info/ecologie/eco-citoyen/ingredients_chimiques_cosmetiques.php
https://www.galasblog.com/14-ingredients-a-eviter-dans-les-cosmetiques/
https://www.quechoisir.org/decryptage-produits-cosmetiques-les-fiches-des-molecules-toxiques-a-eviter-n2019/#bha

PRODUIT DESCRIPTION
BHA (Butylated Hydroxyanisole) “Butylhydroxyanisole” Fonction : antioxydant et conservateur INCI : E320 Perturbateur endocrinien Classé “cancérigène possible” Possède des propriétés toxiques Présent dans le maquillage, les soins du corps et des cheveux, les produits dentaires. Utilisé dans les emballages
Les parabens Fonction : conservateurs INCI : Butylparaben, methylparaben, ethylparabn, propylparaben, E214 a E219, parahydroxybenzoate de propyle, parahydroxybenzoate de methyle, potassium propylparaben, sodium butylparaben, sodium propylparaben Perturbateurs endocriniens Allergènes, classées "cancérigènes possibles” (particulièrement pour les seins) - Présents dans les déo, parfums, maquillage, produits solaires, soin du corps, visage et cheveux, produits dentaires, produits pour bébés et enfants
Alcool INCI : Alcohol, alcohol denat, benzyl alcohol (cosgard) Dangereux lorsqu’il est inscrit au début de la liste - Irrite et assèche
Alkylphénols Fonction : émulsifiant INCI : Nonylphenol, nonoxynol, octylphenol, propylphenol Perturbateur endocrinien Impact nocif sur la fertilité et sur le foetus - Classé "cancérigène possible”
BHT Fonction : antioxydant Remplaçant du BHA jugé trop dangereux mais l'étant lui aussi INCI : E320 Perturbateur endocrinien Présents dans les déo, parfums, maquillage, produits solaire et dentaires, soins du corps, visage et cheveux et produits pour enfants et bébés
DEA Fonction : corrige l'acidité INCI : cocamide DEA, lauramide DEA Cancérigène
Ethers de glycol Fonction : solvant, conservateur, parfum INCI : 2-phénoxyéthanol, phénoxytol Perturbateur endocrinien Irrite la peau Allergène (provoque eczéma et urticaire) Engendre effets neurotoxiques et troubles neurologiques - Provoque la stérilisation Cancérigène possible
Libérateurs de formaldéhyde Fonction : conservateurs anti-microbien INCI : DMDM hydantoin, diazolidinyl urea, imidazolidinyl urea, methenamine et quaternium-15 Cancérogène par inhalation, allergisant et irritant. Présent dans la cosmétique en petite quantité sous forme de gaz résiduel. Remplacés souvent par les parabens, aussi mauvais qu’eux
Huiles et cire de silicones Fonction : lisse les cheveux et apporte un effet glissant a la peau Détruit l’environnement. Présents dans les shampoings et fonds de teint, rouges à lèvres - Étouffent le cuir chevelu
Huiles minérales - INCI : Paraffinum liquidum, mineral oil, cera microcristallina, petrolatum Issues de la pétrochimie - Néfastes car forment un film occlusif sur la peau
PEG (polyethylene glycol) - Fonction : agents tensioactifs, émulsifiant, humectants - INCI : Polyethylene glycol (PEG), polypropylene glycol (PPG), PEG-6, PEG-8, PEG-40, PEG-100... Obtenus par procédés chimiques en utilisant des gaz toxiques - Cancérigène possible (cancer du sein) - Extrêmement polluant à produire et contaminent l’environnement - Contiennent des impuretés toxiques
Phtalates - INCI : terminaison en -phtalate, diisodecylphtalate, parfum, fragrance Perturbateurs endocriniens- Ils sont cachés par les marques sous les noms de parfums ou fragrance - Mélange de produits chimiques (goudron et pétrole) - Cancérigène possible (sein ou testicule)
Sels d’aluminium - Fonction : anti-transpirants - INCI : Aluminium Utilisés dans les déo, dentifrices - Cancérigène - Effets néfastes sur le système nerveux
Sulfates - SLS et ALS - Fonction : moussant, tensioactif, émulsifiant - INCI : Sodium laureth sulfate, sodium lauryl sulfate, ammonium lauryl sulfate - ATTENTION : Des produits “naturels” ou même certifiés cosmebio en contiennent ! - Le sodium lauroyl n’est pas dangereux Perturbateurs endocriniens - Utilises dans gels douches, shampoings, dentifrices - Irritent, dessèchent et éliminent la protection de la peau et l'exposent aux maladies → agressives pour la peau (auparavant utilisées pour nettoyer les moteurs de voiture…!) - Baisse la fertilité masculine et peut affecter le développement des yeux des enfants avec des dommages irréversibles - Cancérigène possible (cancer du sein)
Triclosan - Fonction : conservateur - INCI :Triclosan, TCL, trichlorine, cloxifenolum, lexol 300, aquasept, irgasan, gamophen, DP300, éther de diphényle d’hydroxyle Perturbateur endocrinien - Présent dans les produits anti-acné, dentifrices, rince bouche, lotion hydratante, crèmes rasages, deo... - Irrite la peau, altère la fonction musculaire, augmente la résistance aux antibiotiques, détruit les masses des cellules du foies - Cancérigène - Bilan écologique catastrophique
Salicylic acid - Fonction : favorise le renouvellement des cellules - INCI : salicylic acid Perturbateur endocrinien possible - Présent dans shampoings antipelliculaires, crèmes anti âge, anti acné, produits contre verrues, callosités et cors - Usage excessif peut provoquer des brûlures chimiques, favorise les coups de soleil
Perfluorés - Fonction : anti adhérents - INCI : PFOA, PFOS Présents dans les emballages et cosmétiques - Responsables de la baisse de spermatozoïdes chez les hommes
P-phenylenediamine - Fonction : pénètre et fait tenir les colorants dans la fibre capillaire - INCI : para-phenylenediamine, PPD Présence importante dans les teintures capillaires permanentes et dans les tatouages éphémères - Substance chimique qui traverse la barrière cutanée - Allergène de contact entraînant des réactions graves - Favorise le cancer de la vessie
Methylisothiazolinone - Fonction : conservateur - INCI : Methylisothiazolinone, MIT, methylchloroisothiazolinone, MCIT Utilisé pour remplacer les parabens - Présents dans les cosmétiques, lingettes, shampoings - Provoque des allergies aux mains et visages
Lyral - INCI : Hydroxyisohexyl 3-cyclohexene carboxaldehyde, lyral Présents dans certains savons (Le Petit Marseillais par exemple) - Parfum créant des réactions allergiques - En voie d'être interdit en Europe (à partir du 23 août 2021)
Iodopropyl - Fonction : conservateur - INCI : iodopropynyl, iodopropynyl butylcarbamate Très allergisant - Libère de l’iode qui peut troubler le fonctionnement de la thyroïde - Impact nefaste sur la croissance, l’humeur, la sexualite et la reproduction
Filtres solaires / UV - Fonction : filtres Perturbateurs endocriniens - Présents dans les crèmes solaires, vernis et shampoings - Allergisants - Néfastes pour l’environnement
Dioxyde de titane - Fonction : additif chimique - INCI : titanium dioxide (nano), oxyde de titane, bioxyde de titane, E171, Ti02, CI 77891, cl-77891, ci-77891, CI-77891, titanium dioxide Présent dans les crèmes solaires, cosmétiques et dentifrices - Impacts sur la santé : inflammation pulmonaire, atteintes au cerveau, stress oxydant - Cancérigène

Pour conclure, nombreux sont les ingrédients qui nuisent gravement à notre santé et à l'environnement. Mais bonne chance a ceux voulant apprendre par coeur toute la liste INCI ! C’est pourquoi il est important de reconnaître également les produits et compositions naturelles présents dans les produits.

Les ingrédients naturels qu’est ce que c’est ?

L’ayant mentionné plus haut dans l’article, les certifications biologiques sont coûteuses. Cependant, il est tout de même possible de repérer les ingrédients naturels dans les produits : d’une part en sachant lesquels sont mauvais (cf le tableau ci-dessus) et grâce à leur nom.

Bien évidemment, TOUTES les marques ne pratiquent pas le greenwashing. De nombreuses marques n’ayant pas les moyens d’obtenir de certification ont tout de même des compositions naturelles et vertes. Ces ingrédients naturels sont facilement reconnaissables dans la composition d’un cosmétique :

  • Il commence par le nom botanique en latin de la plante *S’y ajoute la partie utilisée pour l’extraire, en anglais (seed, flower, leaf) *Le produit fini en anglais - si c’est de l’huile végétale (oil), de l’hydrolat (water), de l’extrait de la plante (extract) ou de l’huile essentielle (essential oil)

Par exemple pour l’huile de chanvre cela se décompose ainsi :
Cannabis sativa (1) seed (2) oil (3)

En ce qui concerne les conservateurs naturels, il en existe issus d'ingrédients végétaux tels que l’huile de coco par exemple.
Quelques exemples
(https://www.oolution.com/blogs/comment-choisir-cosmetiques/reconnaitre-cosmetiques-naturels) :
Un conservateur issu du radis : le leuconostoc
Un agent texturant issu de sucres : la gomme de Xanthane
L’amidon de maïs

C’est grâce aux propriétés très riches des plantes (vitamines, acides gras essentiels, omégas etc…) que les compositions des produits naturels peuvent être 100% vertes mais également 100% efficaces ! Par exemple, la vitamine E (tocophérol) est produite par notre corps mais pas en quantité suffisante et c’est grâce aux ingrédients naturels et pures que cela est possible (notamment dans nos huiles de moringa, avocat, jojoba etc.)

Mais la question qui se pose est : si les ingrédients naturels sont aussi efficaces, pourquoi tout le monde ne les utilise pas ?

La réponse est simple ! D’une part car les ingrédients naturels, comme toutes les bonnes choses en général, sont plus chers que les produits de synthèse tels que les sulfates ou les parabens. Il s’agit donc avant tout d’une question de marge. Et nous, on est fier de vous proposer le maximum pour le prix le plus abordable possible.
D’autre part à cause des besoins et exigences des consommateurs ! Eh oui, nombreux sont ceux voulant utiliser des produits avec une composition naturelle mais n'étant pas prêts à renoncer à la "qualité".
En effet, la norme de nos jours est d’avoir un gel douche qui sent fort et bon, un shampoing qui mousse beaucoup et un masque qui rend les cheveux tout doux dès la première utilisation.

Toute cette “norme” est en fait faussée

car la bonne odeur de nos gels douches provient de parfums qui agressent et éliminent la barrière cutanée, la mousse des shampoings provient des émulsifiants synthétiques qui causent la perte de cheveux et l'assèchement du cuir chevelu. Et le masque qui rend les cheveux tout doux ? De la poudre aux yeux ! Ce sont les silicones qui donnent un effet de douceur mais qui ne font qu’abîmer encore plus les cheveux et favoriser les fourches et les cheveux cassants.

Pour conclure, les ingrédients naturels ne sont pas des produits magiques qui ont un effet immédiat. Ils agissent sur le long terme pour rendre la peau, le visage et les cheveux sains, en bonne santé et ça, sans artifice !

Il n’y a pas de solution magique qui répare tout en une utilisation, et si une marque vous dit le contraire, vos signaux doivent être tous allumés car ce sont des menteurs ! C’est pourquoi nous ne proposons que des produits ayant des ingrédients purs et bruts ou des soins à base de soins purs (vous pouvez vérifier, nous ne voulons que le meilleur pour vous !). Et pour celles et ceux qui ont testé nos produits sauront que nos huiles sont tout autant efficaces (voire plus efficaces sur le long terme) que beaucoup de crèmes de jour ou de nuit et qu’elles sont de parfaits substituts.

Les réflexes à avoir

Maintenant que vous avez tous les éléments pour comprendre et reconnaître les faux produits naturels, des produits bio aux vrais produits naturels, ayez les bons réflexes !
Sachant que la liste des ingrédients nocifs est exhaustive et que vous ne pouvez pas connaître tous les ingrédients naturels, des applications ont été faites pour ça ! Elles vous guideront et vous aideront dans vos choix rapport qualité / prix.

Celles qu’on vous recommande ? Simples, faciles à utiliser et efficaces : YUKA ou INCI BEAUTY ! Ces deux applications sont vos meilleurs alliés, croyez-nous !

Yuka permet de scanner les étiquettes des produits et analyse l’impact des compositions sur votre santé. Cette application s’utilise aussi bien pour la cosmétique que pour l'alimentation !
Sont indiqués les perturbateurs endocriniens, les produits cancérigènes, s’ils sont allergènes ou s’ils irritent... bref, vous saurez tout !

INCI beauty va analyser la composition des produits cosmétiques pour décrypter tout le charabia et s’assurer de ne prendre que des produits ayant des ingredients naturels, ou tout du moins avec le moins d'ingrédients nocifs possible !

Vous savez tout, vous pouvez aller shopper en toute sérénité !


Les perturbateurs endocriniens

Un résumé des différentes connaissances à jour sur ces substances

Les taches brunes

De quoi obscurcir l'horizon de ce dérèglement de la peau

 

Une suggestion ? Une envie d'article pour le blog ? Dites le nous dans la section contact !

retourner sur le blog

Des notes, des dossiers, des documents sur les ingrédients naturels, sur leur origine, des plantes méconnues et fascinantes. Voyagez avec nous, au bord de l'océan Indien, dans nos compagnes, naturellement.

DES NEWS NATURELLES ? NOTRE NEWSLETTER EN TRAITE CHAQUE SEMAINE !